« Look ahead »

La bande son de ce début 2013, les opus attendus, les opus déjà à 300 écoutes sur 3 jours… Les 3 groupes et opus que m’ont apportés la fin de 2012 et les 5 que m’apporteront le 1er trimestre 2013 (A peu près dans l’ordre de parution).

The Monroe Mornings.
Le groupe surprise, que j’ai connu parce que leur bassiste c’est mon binôme adoré. Une musique envoûtante, énergique et cosmique. Si on me demandait ce que c’est comme genre, je dirais que c’est électro-rock-glam (j’suis pas une grande puriste des classifications et étiquettes musicales, et moi j’trouve que The Monroe Mornings, c’est archi glamour comme musique). Un joli EP en vente digitale, 4 titres signature d’un univers bien défini mais vaste.
Tiens, le monde, prends ça dans ton gueule:

Et puis, si après ça, toi aussi tu as leurs mélodies dans la tronche (avec les paroles en yaourt), chope ce 4 titres « The Venom » sur iTunes, Amazon, ou sur eMusic, et aussi, tu peux les écouter sur Deezer, parce que la vie est un kiwi.

Ronin Side.
Il parait que certains disent que c’est un peu des PZK avec des poils. Moi j’pense plutôt à un genre de relève de ce qu’on a appelé le Néo-Métal en France, la Team Nowhere, tout ça… Du rock assez puissant dans ta face, avec des couplets rappés (tel le gruyère… HUMOUR!).
Des mecs qui déblatèrent en français sans me faire rigoler, peu de plumes ont ce talent. Je ne sais pas vraiment que dire de « Les Rois D’Le Night », leur album, puisqu’il vient tout juste de sortir et que j’écoute The Monroe Mornings en boucle… Alors, toi, le monde, fais toi ta propre opinion, cet album est disponible partout sur la toile, iTunes, Deezer, Amazon…
Je cautionne pas à 100% le clip (j’ai trop imaginé de choses, et ça ne ressemble pas du tout à ce que j’imaginais, du coup…), mais il a le mérite d’exister et d’être assez plutôt fun.

Edit du 3 janvier 1h du mat: « Les Rois d’La Night », c’est une tuerie, ACHETEZ-LE.

Deltarush
Traversons la frontière du côté de là où on fait de super frites, allons voir en Belgique comment on dit « Tu peux frapper plus fort, s’il te plait? » (pour l’info, ça peut se dire « Tu sais frapper plus fort, s’il te plait? »). Ca frappe plutôt fort, plutôt en place, ça se rapproche pas mal de Incubus (ce qui sera la seule référence que je pourrai donner parce que je suis une tanche en culture alternative rock, au final), et c’est assez joliment écrit (en anglais). Et accessoirement, cet EP, titré « Leaving The Circle Behind », a été produit par mon tuteur Arnaud Bascuñana. Donc, c’est une tuerie. Et pour la petite histoire, c’est pour cet EP que j’ai câblé mon premier patch de studio professionnel. J’ai décalé toutes les sources d’une ligne. 30 secondes de panique quand on ouvre les tranches et qu’y a pas d’son…

Kandy.
Produit par Arnaud Bascuñana, « De Retour de l’Ouest » est un des opus que j’attends le plus depuis que j’en entends parler. Mon 2e patch de studio professionnel, c’était pour cet EP, et pour le coup, j’me suis pas trompée! J’ai eu la chance de voir cet opus rock’n’roll prendre forme sous mes yeux (ébahis) et j’ai enregistré quelques basses, même que (enfin, j’ai appuyé sur 3 ou F12). Entre petite ballade, chanson un peu country, gros riffs, et encore plus gros patterns de batterie, mélodies entêtantes et paroles efficaces, cette petite tuerie a une place bien chaude sur mon iPod.
Ca sort en digital le 14 Janvier, patience, le monde, patience. En attendant, on n’a le droit qu’à un teaser T_T.

Outer Rim:
Mes bébés, le groupe que je sonorise, une formation au capital sympathie hallucinant. Il est quasiment systématique de tomber amoureux de ce groupe lors d’un concert. Et depuis quelques mois, ils travaillent à retransmettre l’énergie folle (et parfois dévastatrice) de leurs lives dans un EP, qui devrait sortir courant Mars. C’est Pop-Rock, influences ricaines revues et corrigées par de jeunes français (et un breton), c’est fait et refait, mais comme ils le font très très bien, il faut que jeunesse se fasse, alors aidons-les (ce sera m’aider un peu, d’ailleurs).
Cette vidéo date d’il y a très très longtemps, mais elle témoigne déjà de comment c’est trop dommage que vous ne les connaissiez pas encore.

Merge
Merge, je les aime bien, mais c’est purement personnel. Je crois que c’est du hardcore, ou du post-hardcore, en tout cas, c’est (sur une base basse batterie qui est notamment là pour foutre des patates) des grosses guitares, avec une guitare soliste qui tranche du maroilles avec des riffs assassins, le tout en disto, toujours en disto, parce que les guitares clean, c’est pour les pédés… Et des mecs qui sont hyper véners parce qu’y a plus de Candyup au distributeur de confiseries (et comme je les comprends), donc qui hurlent des insanités. Dans le lot, y a un gars qui est moins véner, qui essaie de calmer les autres avec sa voix clean. Lui, il est peace parce qu’il reste des Kinder Bueno, et que lui, il aime bien les Kinder Bueno. Leur album doit sortir au printemps, en attendant ils ont un EP qui est assez plutôt propre genre parfois je l’écoute et j’ai pas trop les oreilles qui saignent. Même que je souris
Clip à l’appui, à faire tourner le plus possible afin de récolter des fonds pour payer un pied de caméra ou un steadycam au cadreur, parce que je sais pas, vous, mais moi j’ai franchement mal aux yeux.

Our Theory
S’ils sortaient un EP avec dedans les titres déjà dispos sur la toile, ils l’appelleraient « THE ». Our Theory j’saurais pas trop vous dire ce que c’est, moi j’suis paumée dans toutes ces guitares (emo-core?) mais c’est à peu près la même chose que Merge, sauf que eux, le Candyup ils s’en tapent, ils sont juste un peu tristes parce que dans le distributeur y a que des Kinder Bueno White, et que eux, ils préfèrent le Kinder Bueno originel… Ce qui est chouette avec Our Theory, c’est que comme c’est écrit en anglais par des français, tout est facilement traduisible littéralement, donc pas besoin de se prendre la tronche avec des expressions intraduisibles et autres idiomatiques… Les fans (comme moi) de chant de titres anglophones traduits en français pourront se régaler avec les titres de ce groupe/ Tout ceci étant dit, j’ai souvent leurs mélodies dans la tronche, et j’vois pas bien pourquoi ça ne fonctionnerait pas pour vous aussi (à moins que votre trip, à vous, ce soit l’EuroDance, bon…). Album en préparation, sortira courant Avril, qu’on m’a dit.
La video karaoké, pour mieux comprendre les paroles, et traduire au fil de la chanson. Parce que, je le répète, la vie, c’est un kiwi.

People In My Head
Parce que ça fait des lustres que j’ai pas parlé de ces mômes là. C’est les mêmes qu’avant, mais avec des poils. Perso j’étais choquée. Mais on se rend vite compte que ça change pas grand chose, juste ça grandit. Plus carrés, mais toujours aussi rock et blues, un peu plus funky, peut-être? Toujours armés d’un excellent guitariste soliste, d’une batterie sobre et carrée, d’une basse qui fait un peu du beebop, et d’unx voix lead singulière, les gens dans ma tête (le groupe, pas les gens qui sont vraiment dans la mienne) reviennent en 2013 pour nous montrer que, vraiment, la vie….

Mention spéciale à ThéoC, ce timide qui au début ne bougeait pas parce qu’il ne savait pas quoi foutre de lui même (Jack White, si tu me lis, bigup), se mouve maintenant avec une nonchalance folle qui lui va terriblement bien. Un passage chez le coiffeur ne serait pas du luxe, ceci dit, mais on l’aime comme il est.

Shake ton Booty!

Publicités

A propos The Marmot

Seriously?
Cet article, publié dans Zikmutavu, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s