All is running out.

Il s’agit de saisir ses chances et ses opportunités.

Je réalise que, récemment, j’ai juste loupé, bêtement, une chance de changer de situation. Affective, j’entends. Je revois aujourd’hui la scène, les gestes, simples, incertains, mais présents. Sa main sur mon épaule. Ou était-elle sur le bas de mon dos? Je ne sais plus. Tout ce que je sais, c’est qu’à force de me dire d’arrêter de foncer comme je fais souvent, quitte à déstabiliser et à faire fuir ma cible, je suis persuadée que j’en ai laissé une filer. J’aurais peut-être dû mettre ma main quelque part sur son corps. Son épaule? Son dos aussi? Il me souriait, se penchait pour m’écouter, restait avec moi dans un froid de canard pour discuter, m’accompagnait me resservir un verre, trinquait avec moi. Tout m’était servi sur un plateau, j’ai remué la tête et ai tourné le dos à ma chance.

Aujourd’hui, ma cible a fui. Et bon Dieu, comme elle a fui loin. Et comme je me sens gourde. M’enfin, il n’est ni le premier ni ne sera le dernier. Mais c’est tout de même frustrant. Et les autres, ignorants, qui le poussent, le chassent encore plus loin de moi, le placent à portée de tir d’une autre. Pute. Voilà, ça, c’est dit.

Ruin all the chances!!!

Publicités

A propos The Marmot

Seriously?
Cet article, publié dans It's kizt my life, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s