Le Moi

I just can’t be ordinary.

Née Elisa Marie Marotiana RAZAFIMAHATRATRA le 6 Avril 1991 à Paris. Dite Lily, Lisouille, Lisou, Maman, Boulette de Shit, Fraise Tagada Trempée dans du Chocolat, Cipher, Sale Pute, Noiraude et surtout Marmotte. De nature généreuse, ouverte, possessive et peureuse. A des problèmes de violences intérieures, a tendance à faire peur aux gens (surtout aux mecs) qui ne la connaissent pas. Trop passionnée pour être vraie. Marotiana, ça veut dire « Celui qui aime beaucoup » ou « celui qui est beaucoup aimé« , autant dire que « Aimer » c’est son 3e prénom. Adorée ou détestée, laisse rarement indifférent.

En ce moment: Technicienne Son passionnée, Photographe pour qui veut bien le croire. Bilingue Français-Anglais. Parle un assez bon Espagnol. Apprend le Malgache, lol, ou pas.

Kiffe: Le printemps, l’odeur de Paris mouillé, la musique, choquer, ses potes, la pizza, ses cheesecakes, être une fille, jouer les bonshommes, le gazouillement des oiseaux le matin, porter des lunettes de soleil, être habillée en fille, roter, dépenser de l’argent, ranger, faire caca, boire, le Liptonic et le Coca Cherry, le fromage, la photographie, les bijoux couleur argent, les romans, les lames, traverser au feu rouge…

Ne kiffe pas du tout: Les lentilles, les gens trop lents et trop « 1er degré », les tomates dans les sandwichs et paninis, toutes sortes de haricots, les mômes débiles, les insectes, les putains de araignées…

Mes buts (plus ou moins utopiques) dans la vie: A part être une des meilleures ingé-sons du pays et tourner avec des groupes monstrueux? Constituer une phat collection de CDs et de Vinyles, tous bien rangés sur une putain d’phat étagère (avec le sound-system de la mort pour pouvoir en profiter). Fonder une famille, même plus, fonder une p’tain de dynastie. Apprendre le Serbe, le Grec, l’Allemand, et le Hongrois, entre autres. Bosser un moment aux Etats-Unis.

Faiblesse: « My weakness is that I care too much« .

Fucking self-centered bitch.

Publicités